Fondation Pierre Schmidt

Présentation

Fondation homéopathique Pierre Schmidt

Le Docteur Pierre SCHMIDT s'est éteint à Tence (Haute-Loire) dans l'après-midi du 15 Octobre 1987. Il était dans sa 94ème année.

Il avait, de son vivant, déployé une inlassable activité pour restaurer l'homoeopathie dans sa formulation originelle et en diffuser l'enseignement dans les milieux internationaux. Dans les années qui avaient précédé son départ, il avait émis le voeu que son activité puisse trouver un prolongement dans une Fondation à laquelle il voulait réserver l'essentiel de son patrimoine. Le testament du Docteur SCHMIDT donna mission aux Docteurs Jost KÜNZLI et René CASEZ pour la réalisation de ce projet.

Après le décès du "Patron", de nombreuses difficultés se présentèrent, dont certaines, étaient même de nature à faire abandonner les plus opiniâtres. Mais grâce à la persévérante ténacité du Docteur René CASEZ, ce projet trouva sa réalisation après sept années d'efforts.

Le 1er Mai 1994 se réunit à Lausanne le premier Conseil de Fondation afin de définir concrètement le fonctionnement et les objectifs de la "FONDATION HOMOEOPATHIQUE PIERRE SCHMIDT". Selon le désir expressément exprimé de son fondateur cet organisme se trouvera investi de deux missions différentes.

La première mission sera de permettre l'accès à la documentation exceptionnelle constituée par la Bibliothèque de Pierre SCHMIDT. Il s'agit d'une collection d'environ trois mille volumes de médecine homoeopathique comportant des Traités Théoriques, des Matières Médicales, et d'importantes séries de Revues Homoeopathiques de langue anglaise et française surtout. Cette collection est actuellement en dépôt au domicile du Docteur Hansjörg HEÉ, élève du Dr. KÜNZLI, à Saint-Gall (Suisse) et pourra être consultée sur place par tout médecin qui en fera la demande. Un traitement informatique ultérieur pourra en faciliter l'accès.

La seconde mission de la "FONDATION HOMOEOPATHIQUE PIERRE SCHMIDT" sera l'attribution anuelle d'une Bourse d'Études au montant fixé chaque année et destinée à aider alternativement un médecin de nationalité suisse et française dans l'accomplissement d'un projet original concernant :

  • la diffusion de l'homoeopathie
  • la recherche fondamentale
  • l'expérimentation clinique
  • l'évaluation de nouvelles techniques d'application de la doctrine homoeopathique

Cette bourse sera attribuée à un médecin de formation homoeopathique classique, parrainé par une personnalité du monde homoeopathique et présentant un projet de travail sur l'un des thèmes évoqués plus haut. Le Conseil de la Fondation appréciera l'intérêt des différents projets qui lui seront présentés et sera seul habilité pour l'attribution de cette Bourse dont le montant maximum sera fixé chaque année, et qui pour la première année, pourra s'élever à 10 000 Francs Suisses. Il sera, en outre, demandé au bénéficiaire, au terme de son travail, la rédaction d'un mémoire dont la Fondation pourra ensuite disposer librement pour une éventuelle diffusion ou publication.